Avatar
On m'appelle le Marketing Food Boy ! J'aide les food business à développer leur marketing avec de la création de contenu (brand content), de la gestion de media sociaux (CM et Facebook Ad) et des partenariats influenceurs.

Les étapes pour créer un site internet de restaurant

par 20 Mai 2020Étude de cas0 commentaires

Est ce que tu t’es déjà demandé combien de temps il fallait pour créer le site internet d’un restaurant ? Quelles sont les étapes de la création d’un site web de restaurant ou encore pourquoi créer un site internet alors qu’il y a les réseaux sociaux

C’est ce que je vais te présenter avec l’étude de cas Puccia Food Truck. Tu découvriras toutes les étapes de la création d’un site web de restaurant ou ici un food truck avec le point de vue de Morgane qui a vécu le projet.

Développer une image professionnelle

Il y a un an, j’ai été contacté par Morgane de Puccia Food Truck qui souhaitait un site web pour mettre en avant son Foodtruck dédié à la Puccia. La Puccia est une spécialité italienne venue des Pouilles encore méconnue, mais je te laisse en découvrir plus sur le site 😌

Avec ce site web son objectif était de développer son image et sa visibilité en premier lieu, tout en obtenant d’autres avantages.

J’ai fait le choix de faire un site web parce que ça augmente la visibilité, l’image que je peux avoir. Ça augmentera aussi implicitement l’aspect privatisation et ça développera une image qui soit professionnelle.

 

La problématique des foodtruck aujourd’hui c’est que certes ils sont connus pour faire de la bonne bouffe, mais ils ont une image de système D.

 

Je ne veux pas aujourd’hui avoir juste ma petite clientèle, je réfléchis à avoir une visibilité qui soit globale en terme de communication, d’image et le site, un beau site web, en fait partie. Je ne veux pas avoir une image de système D.

Morgane

Morgane de Puccia Food Truck

Au contraire des réseaux sociaux, un site internet va asseoir un certain professionnalisme en plus de créer un nouveau canal de revenu. Alors pour ne pas avoir une image de système D mais aussi par manque de temps, Morgane voulait passer par un spécialiste de la création de site internet de restaurants.

Faire un site web, tout le monde peut le faire, mais faire un site web qui réellement envoie les valeurs que tu défends c’est plus compliqué et il faut faire appel à quelqu’un.

 

C’est exactement comme pour le graphisme et j’aurais pu faire un logo moi-même et sans forcément avoir le recul sauf que ce n’est pas ce que je veux faire à long terme.

 

Moi tu me dis ce que tu as dans ton frigo, je te fais un plat incroyable, c’est facile pour moi parce que c’est mon métier comme c’est facile pour toi parce que c’est ton métier. Je sais ce que je veux, je l’ai en tête mais entre ce que j’ai en tête et la réalisation, c’est autre chose. Je voulais un truc à moi, qui me ressemble et pas qui ressemble à celui du voisin.

Morgane

Le piège de l’ami qui s’y connait en informatique

J’ai écouté ses besoins et lui ai fait une proposition mais à ce moment précis Morgane n’avait pas le financement.

Il fallait que j’atteigne mon objectif financier à la fin de mon bilan et je m’étais dit si je l’atteins, la première chose que je fais derrière c’est prendre le site.

De plus un ami lui avait proposé de lui créer un site gratuitement…

Contrairement à toi, certes c’était gratuit mais il fallait que je fasse quasiment tout. Je lui disais ce que je voulais, il me mettait les codes, à droite à gauche de ce que je voulais.

Mais après quand j’ouvrais WordPress, moi ma vision de l’admin elle était pas du tout comme ça (ndlr : celle que nous avons réalisé), j’avais pas Divi et c’était trés compliqué de comprendre et de savoir comment il fallait faire.

Morgane parle de Divi qui est le thème que j’utilise pour créer les sites Internet. C’est un thème qui permet en 2 clics de faire une modification sur le site grâce à son Visual Builder.

 

Son site est resté avec une page en construction durant 1 an. Mais il y a 3 semaines, Morgane est revenue me voir, son bilan précédent était positif et elle pouvait à nouveau investir pour l’année.

Les étapes de la création d’un site web de restaurant / Food Truck

J’ai un process établi pour la réalisation d’un site internet et vous allez le découvrir ci-dessous.

Étape 1 – La compréhension du business.

Ce n’est pas une étape technique mais c’est une étape majeure. Avant de créer le site internet du restaurant, je dois comprendre l’identité du restaurant, c’est pourquoi je réalise toujours un entretien d’1h avec mon client

Avec Morgane, ça a été plus loin car pendant 1 an nous nous sommes suivis mutuellement sur Instagram et j’etais même venu la voir dans son food truck pour gouter ses Puccia

Morgane de Puccia Food Truck me l’a également confirmé :

Je pense que clairement si t’étais jamais venu manger chez moi, je l’aurais rajouté dans les choses à faire avant de faire le site. Car si tu manges pas tu peux pas comprendre ce que je veux renvoyer.

Etape 2 : Gérer l’hébergement et le nom de domaine du restaurant

La 1ere étape est la commande de l’hébergement et du nom de domaine mais Morgane avait déjà un nom de domaine chez OVH.

Ayant travaillé longtemps avec OVH qui n’a pas un bon support client contrairement à O2switch, j’ai recommandé à Morgane de changer. Elle a suivi mes recommandations et j’ai procédé au transfert de nom de domaine, la mise en place de WordPress avec une page d’attente.

Etape 3 : Gestion des contenus

La 2eme étape était la récupération et création de l’ensemble des contenus. Pour centraliser ces fichiers, j’utilise le serveur Cloud Google Drive afin de faciliter les transferts.

Morgane m’a transmis les photos tout d’abord puis nous sommes passé à la création des textes du site. Pour ça, l’entretien d’1h que j’avais réalisé avec elle m’a permis de créer les pages du site.

Même si les photos représentent 60/70% du site, les textes viennent appuyer ces photos, donner du corps à l’image et bien sur créer du référencement sur les mots clés. Ici les mots clé « Puccia » et « Food Truck« .

J’ai également complété le fichier sur la charte graphique du site internet. Morgane avait réalisé sa charte graphique avec Anna Kouchniroff, ce qui m’a permis de récupérer :

  • les codes couleurs en hexadécimal,
  • le logo au format *.png,
  • les typos
  • et des éléments graphiques.

Ce que j’ai aimé en travaillant avec toi c’est que c’etait fluide, rapide et tout était organisé étape par étape. Je devais simplement donner mon avis. Google Drive est super pratique, c’est collaboratif, chacun peut bosser de son côté et parfait pour organiser tous les fichiers, d’autant plus que je connaissais déjà l’outil. Et de toute façon quand je le mettais pas au bon endroit, je savais que t’allais le remettre à la place (rires)

Étape 4 : Mise en forme en forme de la charte graphique sur le modèle de site choisie.

Pour que Puccia Food Truck ait un site qui corresponde à son identité graphique, j’ai proposé à Morgane plusieurs types de design pour son site web. Elle a choisi celui qui lui plaisait le plus par son dynamisme et l’ambiance qu’elle souhaite dégager dans son Foodtruck.

La deuxième semaine j’ai combiné le design choisi avec sa charte graphique et je lui ai présenté la page d’accueil pour validation et qu’elle se projette.

Elle a tout de suite adhéré ce qui a créé de l’attente chez elle et m’a permis de développer les autres pages du site.

Je savais que je n’allais pas être déçu avec toi parce que tu connais trés bien le secteur de la restauration et tu savais ce que je voulais. Et ça c’est vu lorsque tu m’a présenté la page d’accueil du site.

Etape 5 : Intégration du contenu

J’ai ensuite créé les autres pages du site et intégré les contenus photos et textes que nous avions au préalable définis.

J’ai également intégré les fonctionnalités supplémentaires pour créer ce que j’appelle un restaurant Rentable en Ligne :

  • Un formulaire de contact sur la page de privatisation du Foodtruck (lien)
  • Un lien vers la page de click and collect
  • Une carte pour que l’on sache où se trouve le foodtruck au quotidien.

Je lui ai présenté et bien sur Morgane avait des modifications à réaliser sur différents aspects du site. Mais je prévois 2 aller retours-supplémentaires pour ce type de modifications.

Les aller-retours étaient fluides et rapides. Mais ils étaient nécessaire car on était à 80% de ce que je voulais faire transparaître et de mon côté ça me permettait de confirmer ce que je voulais précisément.

Après les aller-retours, le site de Morgane était prêt. Mais il restait encore quelques étapes…

Étape 6 : La formation

Mon objectif est toujours de rendre autonome le restaurateur s’il le désire. Ainsi je créé toute la base du site internet de son restaurant et le restaurateur n’as plus qu’a réaliser ses modifications telles que:

  • ajouter un nouveau plat au menu,
  • changer une recette,
  • modifier une image ou du texte,
  • changer un prix (comme ci-dessous)

De cette manière Morgane n’a pas besoin de m’appeler car avec Divi, la solution que je lui ai donné, les changements se font en 2 clics.

Changement du prix du menu à 35€ en 2 clics. C’est la Puccia spéciale caviar 😌

Pour la formation, j’ai créé un compte contributeur sur le site Puccia Food Truck et nous avons passé 2h ensemble en visio pour que j’explique à Morgane le fonctionnement du site.

À la fin je lui ai envoyé des “devoirs”, c’est une mise en pratique pour valider sa compréhension pour modifier le site web de son food truck. Pendant une seconde session de 2h nous avons corrigé sa mise en pratique. Entre nous, en 30 minutes, c’était réglé, mais je préfère prendre plus de temps si nécessaire.

D’autre part au cas où certains éléments ne sont pas clairs, la formation est accompagnée de vidéos pour les clients afin qu’ils puissent retrouver comment fonctionne leur site internet

J’ai bien aimé ta mise en pratique qui était ludique. J’ai fait de la formation pendant longtemps si tu fais pas de mise en pratique, ça marche pas. Et surtout derrière, il faut que je puisse gérer toute seule donc il faut que je puisse comprendre.

Etape 7 : Le référencement d’un site de restaurant (SEO)

La dernière étape avant le lancement du site est de mettre en place les outils de référencement naturel.

Comment j’ai procédé ?

  • J’ai défini des titres SEO et métadonnés de chacune des pages du site internet du food truck pour avoir de belles descriptions dans les résultats de Google
  • J’ai uploadé le fichier XML du site sur Google Search Console pour indiquer à Google de faire passer son robot de référencement sur le site
  • J’ai renommé le texte alt des images du site car ça joue sur le référencement, c’est de cette manière qu’on retrouve les photos dans Google Images.
  • J’ai configuré Google Analytics pour que Morgane puisse traquer le trafic de son site directement.

 

Lancement du site le 11 mai (déconfinement) avec 219 visiteurs uniques en 3 jours

Étape 8 : La promotion

Une fois que tout est en ligne, il reste à mettre en avant le site.

La fin de la prestation Restaurant Rentable en ligne s’arrête ici mais j’ai à coeur de voir chaque restaurant et food truck que j’accompagne obtenir le maximum de résultat grâce à leur site web de restaurant. Quand un restaurant que j’accompagne gagne, c’est un peu moi qui gagne. Alors je lui ai demandé qu’elle était la prochaine étape pour elle :

La prochaine étape c’est développer l’influence que j’ai sur les réseaux sociaux, développer les influenceurs pour continuer de me démarquer.

Qu’il y ait de plus en plus de personnes qui parlent de moi et que ça fasse un effet buzz.

Alors j’ai transmis à Morgane une matrice Google Spreadsheet ainsi que mon guide influenceur afin qu’elle ait toutes les indications pour faire la promotion de son site internet de restaurant, notamment du côté des influenceurs car c’était la prochaine étape qu’elle visait.

Étape 9 : Le suivi

Après la mise en place du site internet je n’ai pas abandonné Morgane.

Durant 3 mois, je m’occupe de la maintenance de son site internet. La maintenance comprend :

  • La mise à jour des thèmes,
  • La mise à jour des extensions
  • La mise à jour de la version de WordPress

J’ai demandé à Morgane, ce qu’elle attend de ce site internet pour les prochains mois :

Plus de visibilité. Plus de référencement, c’est indispensable, plus de professionnalisme car derrière quand on voit une de mes publication, quand on voit mon nom et qu’on accède à ce site, il y a un truc sérieux qui se dégage. Et bien sur, il y aura plus de privatisation, mais ça on le chiffrera après.

N’hésite pas à contacter Morgane de Puccia Food Truck pour avoir ses retours sur la prestation.

Si tu souhaites que je créé ton Restaurant Rentable en ligne, tu peux découvrir l’offre que je propose et dans 3 semaines ton site sera actif.