Avatar
J'aide les food business à développer leur présence web avec de la création de contenu (brand content), de la gestion de media sociaux (CM et Facebook Ad) et des partenariats influenceurs.

9 conseils pour préparer l’après Corona Virus pour son restaurant sur Instagram

par 18 Mar 2020Tendance0 commentaires

Et si vous profitiez de ce mois de confinement de votre restaurant pour préparer la suite et revenir #likeaboss sur les réseaux sociaux ?! Gagnez une communauté grâce aux valeurs que vous incarnez ?!

Objectif 16 avril 2020 : Faire votre meilleure journée de l’année

Dans cet article, je vous détaillerai avec des exemples, les actions à mettre en place pour que votre business of bouffe reste actif sur Instagram même pendant le confinement. Et vous allez même pouvoir développer votre communauté.

Cet article est en mode #radiocorona, il sera évolutif et j’ajouterai régulièrement des exemples et témoignages que je trouve pertinents sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour avoir les dernières informations.

Corona et restaurant, qu’est ce qu’il se passe ?!

Le 14 mars 2020 ont été déclarées par le gouvernement les mesures préventives de l’arrêté portant les mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid 19, ce qui entraine l’impossibilité des restaurants d’accueillir du public.

Votre restaurant est fermé jusqu’au 15 avril, un mois c’est long et vous devez toujours exister dans la tête de vos clients. Mais pour autant le lien n’est pas coupé grâce à Instagram.

2 solutions pour votre restaurant pendant le confinement

Vous avez deux solutions lors de ce mois de fermeture :

  1. Fermer complétement
  2. Rester ouvert seulement en mode livraison et vente à emporter

Selon votre choix vous allez devoir communiquer de manière différente. Voici 9  conseils pour préparer l’après corona virus pour votre restaurant sur les réseaux sociaux. 

Si vous restez ouvert en faisant de la vente à emporter et livraison

La vente à emporter et en livraison reste autorisée pendant la fermeture des restaurants, c’est ce que mentionne l’arrêté du 14 mars 2020.

Cette solution reste vitale pour certains restaurants dans l’incertitude des plans d’aménagement des charges ou simplement pour éviter de mettre la clé sous la porte. Comment communiquer pendant cette période ?

1- Indiquez votre choix de rester ouvert dans votre bio sur Instagram

Votre bio, c’est la première chose que voit une personne lorsqu’elle tombe sur votre profil Instagram suite à une story ou une publication.

Ajoutez simplement la mention : « Nous livrons pendant le confinement » ou « Vente à emporter et livraison toujours disponibles » fera comprendre directement que vous êtes ouvert.

Update 23 mars : Bravo à l’équipe Clasico Argentino qui a suivi mes conseils.

2- Expliquez les mesures d’hygiène que vous avez mis en place pour éviter la propagation

La boulangerie Mamiche a mis en place des consignes très strictes pour éviter toute propagation, telles que :

  • Nettoyage des terminaux de paiement avec du gel hydro-alcoolique après chaque transaction
  • Ne pas utiliser d’espèces
  • Délimitation au sol pour maintenir les distances dans la fil d’attente
  • Aucune personne dans leur labo et toutes les transactions se font à l’extérieur afin de ne rien contaminer
  • Formation des équipes
  • Carte de produits limités

Le tout en images comme vous pouvez le voir sur la publication ci-contre.

Voir cette publication sur Instagram

Chers clients, Suite aux annonces des autorités, Mamiche restera ouvert jusqu’à nouvel ordre. Toutefois, en tant que commerce alimentaire nous nous devons et nous nous engageons à prendre des mesures drastiques pour continuer à lutter contre le virus tout en continuant de pouvoir vous nourrir. Ainsi, les ventes de pains et viennoiseries auront lieu uniquement à l’extérieur de la boutique. Aucun client ne sera autorisé à rentrer dans la boutique pour une mesure de protection pour vous, ainsi que pour nos salariés. Des réaménagements ont été prévus pour cela. Des délimitations au sol ont également été marquées pour maintenir la distance de sécurité dans la file d’attente. Aussi, nous accepterons uniquement les paiements en CB, sans minimum. Les machines à cartes seront désinfectées le plus souvent possible. Toutes l’équipe Mamiche a aussi été formée à des règles d’hygiène strictes pour le nettoyage des labos mais également pour éviter tout contact entre eux: équipes échelonnées dans la nuit et la journée, équipe en effectif réduit, port des gants obligatoire pour la majorité du personnel. Nous avons beaucoup travaillé ces dernières heures pour mettre tout cela en place et allons faire le maximum pour maintenir cette lutte sanitaire tout en remplissant notre devoir d’artisan et pouvoir vous fournir le nécessaire. Toutefois, la carte des produits disponibles sera limitée aux essentiels Mamiche et aux produits qui se conservent bien. Nous sommes motivés et prêts à faire face tous ensemble. Prenez tous soin de vous et de vos proches et on sera là le temps qu’on pourra pour continuer de vous régaler au maximum sans pouvoir malheureusement vous garantir pendant combien de temps... On en profite pour remercier nos équipes qui sont toujours au rendez-vous et qui font preuve d’une grande flexibilité pour mettre toutes ces mesures en place. Des gros bisous de loin. À demain. #onsouritsousnosmasques

Une publication partagée par MAMICHE (@boulangeriemamiche) le

Du côté de Pokawa, ils ont indiqué former leurs équipes aux gestes d’hygiène dans une newsletter envoyée à leurs abonnés.

« Tous nos employés sont formés au respect des normes d’hygiène et sensibilisés aux gestes barrières recommandés par le gouvernement.

extrait de la newsletter de Pokawa envoyé le 15 mars 2020

3- Faites une campagne d’influenceurs

Afin de rappeler à tous que Pokawa reste disponible en livraison pendant le confinement, l’enseigne a mis en place une campagne d’influenceurs.

Ils ont fait livrer un menu à une vingtaine d’influenceurs de leur communauté qui ont publié en story la découverte de leur menu avec une dédicace spéciale Corona Virus.

Comme vous pouvez le voir dans la compilation des stories ci-contre, cette campagne à eu une audience de 5,1 millions de personnes en cumulant tous les abonnés des influenceurs. Évidemment tous n’ont pas regardé la story, mais avec 1 à 3% d’engagement, ça reste tout de même une campagne très rentable.

Vous pouvez télécharger mon guide gratuit Influenceur Restaurant qui explique comment les repérer et les contacter.

4-Expliquez sur quelle plateforme on peut vous retrouver ? Uber eats, Deliveroo, Just Eat…

Vous pouvez intégrer vos liens de livraison vers les différentes plateformes de livraison directement le lien dans la bio.

Vous n’avez le droit qu’a un 1 seul lien normalement mais il existe des sites comme Linktr.ee, Lnk.bio ou Linkin profile où vous pouvez afficher plus de boutons.

Vous n’avez pas encore de plateforme de vente à distance ? Et bien c’est le moment de vous y mettre. Uber Eats facilite l’inscription à son site pour les nouveaux restaurants, si vous avez déjà reçu une lettre de refus c’est le moment de retenter votre chance.

De plus du 16 au 31 mars 2020, Uber eats propose la gratuité des frais de livraison sur les commandes passées à l’heure du déjeuner. L’équipe technique est actuellement en train de développer une fonctionnalité pour qu’on dépose votre repas au pied de votre porte pour éviter tout contact.

Beau business moove de la part d’Uber Eats, même si comme nous le verrons plus bas, beaucoup de restaurants ne souhaitent pas exploiter encore plus les livreurs, ni les exposer.

Update du 23 mars.

Hamza, livreur Deliveroo expliquait dans un reportage Brut l’intérêt des livraisons en temps de confinement : « C’est pour le loisir, le plaisir des gens, pour qu’ils vivent mieux leur confinement et bien nous on est là pour eux. »

 

5- Adaptez vos publications et stories pour la livraison

L’ensemble de vos publications devra être adapté durant ce mois de confinement. Tournez tous vos posts et stories vers un appel à l’action de livraison.

« On gère un peu au jour le jour ! Au fur et à mesure des nouvelles… On essaie de booster la livraison à fond, de rassurer les gens sur le fait que la livraison peut se faire sans contact, on veut également limiter le gaspillage alimentaire ainsi que donner un coup de main au personnel du corps médical en leur livrant gratuitement des pokés dans leur service ! On essaie aussi de voir avec les plateformes de livraison pour offrir les frais de livraison.« 

Capucine de Pokawa, en direct des DM Insta

❌ Si vous fermez complètement votre (vos) restaurant(s)

Beaucoup de restaurants ferment leurs portes afin de limiter au maximum, la propagation du virus et dans le souci de ne faire prendre aucun risque à leur personnel, leurs clients ainsi qu’aux livreurs à vélo.

Update 23 mars : Lors d’un sondage, l’influenceur Alexis, le Pizza crusader a demandé à sa communauté si c’était raisonnable de maintenir la vente à emporter. Sur environ 3500 réponses, 73% était contre.

Les restaurants qui optent pour l’option fermeture ont généralement fait des dons à des associations ou des distributions de nourriture à leurs clients tel que le brunch le plus famous de Paris : Holybelly. Vous pouvez retrouver le reportage sur HolyBelly #pandémieantigaspi d’Hadrien Gonzales sur Le Parisien. 

D’autres font également des distributions de leurs matières premières pour éviter le gaspillage à l’image de Petit Bao ou de Magna Street Food qui a mis le samedi 14 mars toutes ses pizzas au prix de la margharita. 

En province également, il y a des initiatives, comme vous pouvez le voir avec Burger green à Rouen qui a décidé de son côté de distribuer les denrées aux personnes des CHU qui enchainent les gardes. De même pour Pokawa qui livre gratuitement des pokés au personnel du corps médical.

6- Prenez du temps pour communiquer avec votre communauté (LE PLUS IMPORTANT)

Si vous fermez votre restaurant, il n’y a pas de raison de couper la discussion avec votre communauté toujours fidèle au poste. Et le meilleur moyen de discuter avec sa communauté c’est : les stories Instagram bien sûr.

De quoi pouvez vous discuter ?

  • De leur plat préféré ? C’est toujours intéressant d’avoir des insights
  • Des prochaines recettes qu’ils aimeraient que vous fassiez ?
  • De ce qu’il font pendant le confinement ? Rentrez dans leur intimité et partagez celle de l’équipe du restaurant.

Update 23 mars : Le groupe Big Mamma nous livre les moments comiques du confinement de ses équipes.

    • Ou demandez simplement à votre communauté tel que Wild and The Moon l’à fait avec un sticker « question ».

    Les stories ont de nombreux « stickers » que vous pouvez utiliser pour interagir avec votre communauté : Sondage, questions, quizz ou même un compte à rebours avant votre réouverture…

    Update 23 mars

    J’ai contacté Nicolas Alary, co-fondateur de Holy Belly déjà très habitué à parler en story avec sa communauté afin de savoir ce qu’il allait faire :

    « Honnêtement la même chose que d’habitude. Le compte est piloté en toute transparence et avec le coeur depuis 2013. Aucune stratégie, aucun gimmick, la simple documentation du quotidien d’un couple restaurateurs.

    Alors pendant le confinement on continue. On parle de la réalité d’avoir dû fermer les deux restaurants, nos inquiétudes pour demain, mais on essaie d’envoyer aussi beaucoup de positif et d’espoir en rigolant pas mal en stories.

    C’est unique et sans précédent. On reçoit énormément de messages, on répond à tous et à toutes. On garde le lien. On patiente”

    7- Préparez de nouvelles recettes et faites en la promotion

    Durant cette période, vous pouvez préparer l’après pandémie. Si vous avez posé la question sur ce qu’ils aimeraient voir dans le restaurant pour le 20 avril, c’est le moment de l’éxécuter.

    Pour faire votre promotion quand vous serez dans votre labo, n’hésitez pas à partager l’évolution de votre nouvelle recette. De cette manière votre abonné aura été acteur et aura d’autant plus envie de la gouter.

    C’est ce qu’à prévu l’équipe de Street Bangkok pour anticiper l’après pandémie.

    8- Expliquez vos recettes pour que les gens les reproduisent chez eux.

    Nous sommes confinés chez nous et allons cuisiner comme jamais. C’est le moment pour vous de donner vos conseils d’expert à votre communauté pour ne pas la laisser en détresse face à l’adversité. Je m’emballe.

    Et si une personne passe 30 minutes à préparer votre plat, croyez moi vous resterez dans sa mémoire pour longtemps. D’autre part, elle sera fière de vous envoyer sa création que vous pourrez repartager, ce qui encouragera les autres.

    Tips pour créer vos recettes : Utilisez votre smartphone pour prendre des photos et vidéos puis les outils disponibles en story pour éditer vos photos avec les indications de la recette comme l’a fait Gabrielle de TintamarreVous pouvez également utiliser l’application TikTok pour votre montage vidéo puis le poster sur IGTV.

    Vous pouvez aussi faire une collab avec @lefoodbob qui dans son manque de restaurant reproduit les recettes de ses restaurants préférés. Shout out à elle.

    9 – Divertissez votre audience

    Update du 3 avril 2020 : Même en période de Corona Virus, vous pouvez être léger et divertir votre audience.

    Tous le monde est sur les réseaux sociaux et pour cause l’usage d’Instagram et Facebook a augmenté de 40% (source Later.com). Voici  3 opérations marketing de restaurant 100% entertaining

    1- Le #PatateChallenge de Père & Fish

    Toujours créatif, Père & Fish propose une idée simple. Transformer une patate mignonne en un personnage de Disney en utilisant les fonctionnalité de dessins d’Instagram.

    Pere et Fish challenge

    Divertissant et familiale, c’est tout l’esprit Père & Fish avec ce jeu. Mais surtout ceci permet d’engager la communauté en réalisant une action qui met en avant vos talents et où vous pouvez gagner un prix. (100€ de menu Père & Fish à la clé.).

    De votre côté vous n’avez rien à créer car c’est votre communauté qui créé le contenu, c’est ce qu’on appelle du contenu UGC (User Generated Content). 

    Pour finir Père & Fish utilise le sticker sondage pour voter, ce qui les renforce dans l’algorithme Instagram.

    Résultats : En 4 jours, ils ont :

    • reçu 102 dessins de patates,
    • fait 4030 visites de profil,
    • eu 250 partages en DM (messages privés),
    • gagné 100 abonnés soit 100 potentiels clients, qui ne viendront surement pas seul…

    Cout de l’opération : 0€ 

    2- PNY se transforme en Vidéo Gag

    Vous n’êtes obligé de créer du contenu innovant, vous pouvez aussi être un « curator », c’est à dire regrouper et partager du contenu qui correspond à votre identité.

    Pour PNY, c’est le partage de vidéos marrantes avec une description spéciale confinement. Du coup, ceci nous incite à partager ces vidéos à nos potes. Ce que j’ai fait bien évidemment.

    Résultats : 4500 vues en moyenne sur chaque vidéo.
    Cout de l’opération : 0€

    3- Le détournement Food Porn de Street Bangkok

    Il fallait oser et ils l’ont fait, Street Bangkok a détourné l’esthétique de Pornhub pour mettre en avant leur poulet frit.

    Une fois de plus c’est lié à l’actualité avec l’augmentation d’utilisation de Pornhub dû au confinement.

    Résultat : Pas de chiffre mais perso, je trouve l’opé hyper efficace et mémorable
    Cout de l’opération : 0€

    4- Burger King fidèle à lui même (bonus Twitter)

    Fidèle à eux même, Burger King continue de tacler Mac Donald pendant le confinement avec un sujet d’actualité : Les enfants à la maison 🤯

    10 (BONUS) -Définisez précisément l’identité de VOTRE restaurant

    Comme nous pouvons le voir, chaque restaurant communique avec un ton et un style qui lui est propre. Ceci est relatif à leur identité.

    Pendant ce temps de confinement, profitez en pour préparer la réouverture afin de savoir quoi publier sur les réseaux sociaux le jour J.

    Dans la formation gratuite Restaurateur du Turfu (#autopromo), je vous propose 5 thèmes pour une ligne éditoriale à déployer au quotidien.

    1. Votre cuisine (plats, techniques culinaires, recettes…)
    2. Votre équipe (chef, serveurs, fournisseurs…)
    3. Votre décoration (une plante, ta vaisselle, une fresque, un tableau, un luminaire…)
    4. Vos évènements (inauguration, Halloween, Noël…)
    5. Vos valeurs (bio, éthique, vegan, hallal, locavore…)

    Vous pouvez tester l’ensemble de ces thèmes durant le confinement d’ailleurs. En faisant des retours en arrière sur vos mois précédents.

    Ensuite il faut trouver le bon format, j’en parle dans l’email 4 de la Formation Restaurateur du Tur-Fu. Abonnez-vous, c’est gratuit.

    En conclusion, amusez vous sur les réseaux sociaux pour préparer la suite pour votre restaurant. Et comme pour Xavier Pincemin, vous allez recevoir tout au long du mois des réservations pour l’après-confinement.

    C’est une grosse crise mais nous y survivrons ! Et nous seront encore plus contents de vous retrouver, vous nos restaurateurs préférés. Alors donnez nous envie de découvrir et redécouvrir votre cuisine et faites rêver nos papilles à travers nos smartphones. 

    On continue de sourire ensemble derrière le masque et on se check du coude la famille.

    À bientôt 

    Forme ton équipe sur comment remplir son restaurant grâce à Instagram, Google My Business et TripAdvisor même pendant le Corona Virus.

    • 6 cours pour devenir le nouveau restaurant star grâce au digital. Chaque jour pendant 1 semaine dans votre boite mail.
    • 5 bonus téléchargeables pour mettre en application dès maintenant les cours.

    On se retrouve dans votre boite mail.